Les Carnets de Psyché

Pierrick Hamelin
Les Carnets de Psyché
roman

Dans son nouveau roman, Pierrick Hamelin se penche sur la question fondamentale du désir et de l’interdit en revisitant l’antique mythe de Psyché, tel que nous l’a conté Apulée dans ses Métamorphoses, au IIe siècle de notre ère. Femme adulée et mélancolique, Psyché est obsédée par sa beauté. Celle-ci ne la prive-t-elle pas de rencontrer l’amour ? Une étrange réponse lui est fournie par le destin, quand, un jour, elle se retrouve mariée à un homme qu’elle ne peut pas voir. Est-ce le bonheur ou l’Enfer qui l’attend ?

Extrait : « Comme ne cesse de le répéter une voix en moi, insistante et sévère, il ne suffit pas d’aimer quelqu’un, aussi démesuré soit cet amour, pour le défaire de sa monstruosité… De nouveau mes pensées les plus opposées subissent une attraction réciproque, tout s’emmêle, et je me sens à présent coupable d’associer à un irrépressible désir de voir son visage l’idée qu’il faudra peut-être en passer par un crime. »

L’auteur : Pierrick Hamelin est né à Nantes en 1956. Enseignant à Basse-Goulaine, il est l’auteur de plusieurs essais et romans parmi lesquels Point de fuite (2005) ou Promenades philosophiques (2009), publiés aux éditions Les Perséides.

ISBN : 978-2-915596-89-2

Mars 2013, 21 x 13 cm, 96 pages, 9,90 €

Une réflexion sur « Les Carnets de Psyché »

  1. Pierrick Hamelin y revisite avec talent le mythe d’Apulé. C’est un récit tout en intériorité : Psyché s’y dévoile avec grâce, suffisamment pour nous séduire et nous entraîner au fil de ses pensées sur l’amour et la séduction. Le jeu des mots et le rythme soutenu de phrases recherchées nous transporte agréablement dans une dimension où la densité et la légèreté jouent à nous étourdir pour mieux nous conduire à l’écart de la banalité du quotidien.

    Marc Bozec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *