Jules Michelet, Jeanne d’Arc

C’est en 1841, dans le tome V de son Histoire de France, que paraît pour la première fois la Jeanne d’Arc de Michelet. En 1853, cette relation biographique fait l’objet d’une édition séparée, agrémentée d’une introduction, de notes et de quelques variantes. C’est cette version définitive du texte que nous proposons ici.

Extrait : « Ce qui fait de Jeanne une figure éminemment originale, ce qui la sépare de la foule des enthousiastes qui dans les âges d’ignorance entraînèrent les masses populaires, c’est que ceux-ci pour la plupart durent leur puissance à une force contagieuse de vertige. Elle, au contraire, eut action par la vive lumière qu’elle jeta sur une situation obscure, par une force singulière de bon sens et de bon cœur. »

ISBN : 978-2-915596-03-8

Janvier 2005, 19,5 x 13 cm, 160 pages, 13 €