Edgard Quinet,
Fondation de la République des Pays-Bas

Dans cet ouvrage, l’historien républicain français Edgar Quinet (1803-1875) relate « l’histoire des troubles des Pays-Bas, chaos sanglant d’où surgit à la fin la république néerlandaise ».

Extrait : « Les peuples, sans pouvoir expliquer le motif de leur aversion soudaine, refusaient d’entrer par la porte nouvelle où le roi catholique avait juré de les engager. Ils étaient pleins d’épouvante, leur chair se hérissait, ils respiraient d’avance l’odeur du sang qui n’était pas encore versé, ils cherchaient partout en mugissant quelque issue pour se dérober à leur divin pasteur. »

Présentation et notes de Marie-Thérèse Lorain, agrégée d’histoire et auteur de Guillaume Lejean, voyageur et géographe (éditions Les Perséides, 2007).

ISBN : 978-2-915596-64-9

Août 2010, 20 x 13 cm, 228 pages, 18 €