VisuelTréguierHenri Le Bellec
Ecrivains de Tréguier
d’Ernest Renan à Henri Pollès

Ville de l’âme ouverte aux forces de l’esprit, Tréguier inspira régulièrement ses plus illustres enfants et admirateurs. Renan, Pollès y contractèrent très tôt cet « indestructible pli » qui, leur vie durant, alimenta leur imaginaire. De là entre autres, par-delà leur génie réciproque et leur inclination pour le rationalisme et l’histoire, l’enchantement, la poésie ou la mélancolie qui traversent leur univers romanesque ou autobiographique. Quant à Le Braz, séduit à son tour par cette « manière d’Assise bretonne », un lourd héritage funéraire finit de l’attacher définitivement à l’ancienne ville épiscopale. Le présent ouvrage, en écho à ces diverses sensibilités, rassemble sans prétention exhaustive nombre de communications égrenées au fil du temps, faisant explicitement référence à ces auteurs tous travaillés par le ferment de l’idéalisme celtique et le tropisme de la vieille cité trégoroise.

Henri Le Bellec, agrégé de lettres, vit à Tréguier.
Il est notamment l’auteur de travaux universitaires, d’essais, de recueils de nouvelles et de poèmes, tels que La Rivière aux anguilles ou Chants et contre-chants, également parus aux éditions Les Perséides.

ISBN : 978-2-37125-000-7
Août 2014, 21 x 14 cm, 256 pages, 18 €