Jean-Sébastien Bach

William Cart,
Jean-Sébastien Bach

Extrait : « Après avoir commencé à écrire des cantates pendant les dernières années de Weimar, Bach avait dû s’interrompre presque complètement à Coethen ; à peine établi à Leipzig, il les reprit avec d’autant plus d’ardeur. D’après un témoignage digne de foi, celui de Mizler, il a écrit en tout des cantates pour les dimanches et les fêtes de cinq années complètes. Comme il n’y avait pas de musique concertante pendant le carême ni les trois derniers dimanches de l’Avent, on arrive au chiffre de cinquante-neuf cantates par an, donc en tout deux cent quatre-vingt-quinze, sans compter les cantates nuptiales, celles d’authenticité suspecte ni celles qui sont restées à l’état de fragments. »

L’auteur : D’origine vaudoise, William Cart (1846-1919) a été secrétaire de la Bibliothèque de la Sorbonne, avant de présider le Conservatoire de musique de Lausanne. Son étude sur la vie et l’œuvre de Bach a paru en 1885.

Mai 2012, 18 x 12 cm, 192 pages, 16 €

Beethoven et Schubert

Félix Clément
Beethoven et Schubert

Extrait : « Beethoven était distrait à ce point qu’un jour à Vienne, entrant dans un restaurant, il demande la carte, et au lieu de faire son choix, il se met à noter au dos une idée musicale qui lui était venue à l’improviste. Le voilà rêvant, écrivant, tout entier à son inspiration, sans plus se soucier ni du lieu où il est, ni de l’objet qui l’y a amené. Puis, après avoir fait de la carte une partition, il se lève et demande ce qu’il doit. — Monsieur, vous ne devez rien, répond le garçon, car vous n’avez pas dîné ? — Non, assurément. — Eh bien, donnez-moi quelque chose. — Que désirez-vous ? — Ce que vous voudrez. »

L’auteur : Organiste, compositeur, musicologue et maître de chapelle du collège Louis Le Grand puis de la Sorbonne, Félix Clément est notamment l’auteur d’un ouvrage intitulé Les Musiciens célèbres (1868), dont sont extraits les deux textes ici réunis, le premier consacré à Beethoven, le second à son contemporain Schubert.

ISBN : 978-2915596-59-5

Avril 2011, 18 x 12 cm, 96 pages, 9 €

Chopin et Liszt

Guy de Pourtalès, Chopin et Liszt

Extrait : « Elle est au demeurant toute unie, cette vie, toute simple, et au milieu des grandes existences romantiques pleine d’enlèvements, de violences, de cris passionnés, d’exaltations et de drames, elle fait petite figure. C’est une vie douce, repliée, intérieure, mais elle ne manque de rien, croyez-le, ni de souffrances, ni même de ces joies légères, de ces succès aimables que Chopin appréciait à l’égal d’un Racine ou d’un Proust. C’est avant tout un vie de malade, et la maladie aussi est maîtresse exigeante, une faiseuse de caractères. »

L’auteur : Guy de Pourtalès (Berlin, 1881 – Lausanne, 1941) est un romancier suisse de l’entre-deux guerres, également auteur de biographies consacrées à Liszt, Chopin, Louis II, Nietzsche et Berlioz.

Février 2010, 18 x 12 cm, 96 pages, 9 €

Mozart, petite biographie illustrée

Camille Bellaigue
Mozart

Extrait : « Maintenant Wolfgang a six ans et demi. Dans les six mois, il a composé quatre ou cinq menuets et un petit allegro. L’automne dernier, il a figuré comme choriste dans une tragédie avec intermèdes lyriques et représentée sur le théâtre de l’Université. Déjà son père a résolu d’emmener à travers l’Allemagne, peut-être à travers le monde, l’enfant dont il pressent que le génie a de quoi remplir le monde et l’étonner. Alors commence pour Mozart, plus tôt que pour le héros de Goethe, une vie d’apprentissage et de voyage (Lehr und Wanderjahre) qui va durer près de vingt ans. »

L’auteur : Camille Bellaigue (1858-1930), critique musical et proche de Saint-Saëns, a réalisé avec cette étude biographique, parue en 1927, l’un des portraits les plus sensibles et les plus touchants d’une des plus grands génies musicaux de tous les temps.

ISBN : 978-2915596-67-0

Octobre 2009, 18 x 12 cm, 96 pages, 9 €